Doula, Grossesse et Accouchement, Une présence professionnelle et rassurante pour les futures mamans

Suite 101, 4 février 2010

20100202-Suite101Les doulas apportent un support physique, moral, naturel et psychologique aux futures mères et à ceux qui l'entourent pendant l'accouchement.

Le mot "doula" (dérivé du grec ancien, "femme qui assiste") est utilisé de nos jours dans le domaine de la périnatalité. Il désigne une femme qui a pour vocation d’aider une autre femme et son partenaire pendant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale.

Les doulas reçoivent une formation professionnelle, voire une certification dans certains pays. Dona International est l’une des organisations internationales qui certifient les doulas. En France, l’association Doulas de France est très active et multiplie les conférences et conventions.

Aux États-Unis le mot "doula" est entré dans le dictionnaire et désigne une femme qui accompagne la mère pendant la périnatalité.

Jadis, la doula incarnait la figure féminine rassurante qui se tenait auprès de la femme, aux côtés de la sage-femme. De nos jours, les progrès de la médecine et les mesures prophylaxiques ont permis de sauver de nombreuses vies de mères et de leur bébé. Ceci, malheureusement, au détriment de l’aspect naturel, humain et familial de la naissance. Les pères ou partenaires ont été investis du rôle de super héros dont tous ne veulent pas forcément, ou ne sont pas toujours prêts à assumer. Il est en effet difficile de voir la personne aimée en situation de détresse.

Que fait une doula ?

Une doula est à l’écoute des désirs et besoins de la femme enceinte. Elle informe et propose des solutions aux futurs parents mais ne prend pas de décisions pour eux. Elle les supporte dans leurs choix. Elle n’est pas assimilée au personnel paramédical. Elle n’est pas thérapeute. Elle est cependant tenue au secret professionnel et à la confidentialité.

Une doula est formée pour utiliser des techniques simples et naturelles qui permettent aux femmes de contrôler les douleurs et le stress de l’accouchement. L’accompagnement dans la continuité est une part importante de sa mission. Elle reste aux côtés de la femme tout au long de l'accouchement. D’où la relation de confiance, de complicité et d’intimité qui s’instaure de femme à femme, de femme à famille.

Dans certains cas durant la période postnatale, une doula conseille et éduque les nouveaux parents en matière d’allaitement, de soins du nouveau-né et de baby-blues, par exemple. Elle assiste les parents, avec une approche rassurante sur leurs capacités parentales, et elle répond à leur demande.

Comment une doula peut vous aider

Il a été démontré que la présente d’une doula aux côtés de la femme qui accouche peut faciliter l’accouchement, réduire le temps du travail et permettre de mieux contrôler la douleur. Les risques d’intervention médicales sont alors réduites pour la mère et l’enfant. Les risques de césarienne sont considérablement diminués. La présence de la doula facilite la mise en place du lien émotionnel parent-enfant dès la naissance.

Une doula n’est ni une magicienne, ni une sorcière. Elle utilise des techniques simples, telles que l’acupression, les changements de position, les massages, l’usage de compresses chaudes ou froides et autres "trucs". Elle encourage la femme pendant les périodes délicates et l’aide à se concentrer sur son corps et sa respiration. Elle crée un environnement agréable, confortable et rassurant en utilisant l’aromathérapie et la musique. Les possibilités sont multiples et variées.

Une doula s’adapte aux besoins de la famille qu’elle soutient.

Tous droits réservés Odile Penet. Demandez l'autorisation de l'auteur avant toute reproduction sur Internet ou dans la presse traditionnelle.