Laurence, maman d’Hermine

Je rends grâce pour ma doula, Bérengère, qui comme une amie m'a donné le soutien nécessaire pour affronter le moment si fort quand la vie provient d'une femme. Oui! Une doula comme une amie qui a assez de sagesse grâce à son propre intérêt de la chose et grâce aussi à sa propre riche expérience.
J'ai déposé entre ses mains mes inquiétudes, toutes mes attentes, tous mes doutes, et elle m'a donné des objectifs. Elle m'a donné les moyens de pousser la vie à travers mes os. Elle a mis au lieu de la passivité, un pouvoir de guider l'enfant à travers le canal de la vie. Et une petite fille nous est née.
La doula nous a permis d'arriver à se poser les véritables questions : d'arriver à discerner les détails importants, mystérieux et cachés qui prennent en compte toute la dignité et l'intégrité. Parce que Bérengère était généreuse dans son soutien, nous avons pu vivre ce qui fait toute la différence quant à la magie et au miracle de la naissance.