Nolwenn, maman de Romain

Je voulais témoigner toute ma gratitude envers ma doula Aline, qui a su m'apporter le soutien dont j'ai eu besoin pour traverser ces 17 heures de travail, sans péridurale. Si j'ai réussi, c'est parce qu'elle était là en particulier.
Je pense à ses divers massages, ses mots. Je me souviens de toute cette douceur qui m'entourait alors que mon corps était secoué par l'avancée du travail. J'ai puisé dans son regard assez de force pour continuer et aller jusqu'au bout de ce projet qui me tenait tant à coeur : avoir un accouchement le moins médicalisé possible. Même épuisée, parfois démoralisée, elle m'encourageait positivement. Je revois son grand sourire lorsque Romain est sorti de mon ventre... C'était magnifique.

En plus, de sa grande patience et de sa disponibilité, j'ai pu compter sur elle, pour m'apporter des conseils dans ma nouvelle vie de maman, et m'apporter de l'aide lorsque je la sollicitais bien après la naissance de Romain.

Si aujourd'hui, je garde un très beau souvenir de cette naissance, c'est parce qu'Aline y a joué un rôle très important.
Un grand merci du fond du coeur Aline.