Perrine « Se sentir légitime en tant que doula »

Se sentir légitime en tant que doula.

Pour moi être doula c'est simplement décider d'être au service de l'autre le temps d'un accompagnement. C'est le mettre au coeur de la relation.
Parler, Écouter, Agir en fonction de l'autre, de cette Femme, ce Couple, cette Famille, cette Tribu.
Je crois vraiment que toute personne est légitime à être doula à partir du moment où cette idée est intégrée.
"Pendant quelques heures, je suis disponible et au service de l'autre.

Pour ma part, je ne suis pas mère et pourtant je me sens totalement légitime à être doula.
Mon vécu, mes outils me permettent de prendre confiance en mes compétences mais ne me définissent pas en tant que doula.

Effectivement si c'était le cas, la parfaite doula devrait avoir vécu une césarienne pour être légitime à accompagner une femme durant sa césarienne, mais aussi avoir vécu un accouchement par voie basse pour être légitime à accompagner une femme durant son accouchement par voie basse et une dépression post-partum, une grossesse alitée, avoir allaité, avoir biberonné, etc.
On se rendrait vite compte que la doula parfaite n'existe pas.
D'ailleurs, je ne pense pas que d'avoir vécu des choses similaires soient si facilitant que ça, au contraire.
Si simplement je me focalise sur mon intuition, ma disponibilité pour veiller sur l'autre avant mon histoire et mes outils alors "la magie doulesque" opère.

Je suis intimement convaincue que mon instinct féminin (guidé par l'amour, la bienveillance, la douceur et le respect) est placé au cœur de mes accompagnements et dans ces circonstances mes outils et mon histoire deviennent des alliés.

Je pense sincèrement qu'il n'y a pas de recette magique pour être doula.

Juste des êtres qui s'écoutent en plaçant l'autre au coeur de la transmission.

Comme si le temps de quelques heures je me transformais en "une marraine la fée" pour privilégier l'autre, le légitimer dans ses choix et mettre tout en œuvre pour que la magie opère et dans ces circonstances elle opérera.

Quand on me demande ce qu'est une doula, on me pose aussi souvent la question de "Quand ?" "Quand pouvons-nous faire appel à une doula ?"

J'aime penser que la doula à sa place à n'importe quel moment dans la vie d'une Femme, d'un Couple, d'une Famille, d'une Tribu à partir du moment où ils en formulent la demande.
Je pense sincèrement que d'être là pour le jour de la naissance n'est qu'un seul des moments où nous avons notre place. Nous avons vraiment un rôle à jouer pendant la grossesse, le post natal et peut-être même à d'autres moments importants pour la Femme, le Couple, la Famille, la Tribu.

Je suis légitime dans mon rôle dès qu'il s'agit d'une demande de leur part.

Dans mon quotidien, il n'est pas rare qu'une amie me contacte en me demandant que je porte ma casquette de doula, juste le temps d'un coup de fil, d'un repas, d'un moment ensemble.

Lorsque cela a été naturel pour moi d'être doula, les accompagnements sont venus naturellement à moi.