Sylviane, maman de Maxine

Avec Gioia, le courant est tout de suite passé. Après le rendez-vous à la maison je savais que ce serait elle, ma doula.
Je l'ai rencontrée au tout début de ma grossesse. Mon mari était entièrement pour, il savait que c'était important pour moi.
Je voulais une doula pour m'accompagner durant ce bouleversement que sont la grossesse et le post-accouchement.
En ce qui me concerne je ne souhaitais pas entendre les expériences de mères, sœurs, tantes, cousines, amies. Chaque grossesse est unique et de ce fait je voulais quelqu'un de neutre, qui puisse entendre mes questions, angoisses, comprendre mes sautes d'humeur sans pour autant me délivrer un message suite à un vécu traumatisant ou non.
Et pour cela Gioia a été mon soutien le plus précieux durant cette première aventure.
Elle a toujours été à l'écoute de nos questions je dis nos, parce que Bastien aussi avait des questions, parfois il parlait même juste entre eux, pour qu'elle l'éclaire sur le pourquoi je pouvais être aussi pénible, afin de comprendre ou pour être l'orienter sur comment il pouvait m'aider.
J'ai passé une grossesse très zen, Gioia répondait au téléphone rien que d'entendre sa voix, on se sent mieux, c'est un apaisement total.
Gioia est très à l'écoute pour la maman mais aussi pour le papa ce qui est indispensable.