Virginie et Rémy, parents d’Adan

J'ai découvert quelques mois avant d'être enceinte de mon deuxième enfant ce qu'étaient les doulas, les naissances respectées, les accouchements à domicile... Bébé était "mal accroché", moi au repos forcé et notre ainée un peu délaissée par ce changement de situation quand nous avons contacté Amandine.

Premier rendez-vous : Amandine nous a offert une écoute rare, même de nos silences, un vrai moment pour se retrouver en couple, se poser, dire nos difficultés nos doutes et retrouver nos espoirs...
Peu à peu nous avons pu donner à notre fils sa place dans mon ventre, dans notre famille, il s'est accroché ! Nous avons eu besoin d'évoquer longuement la naissance pas respectée de notre ainée, Amandine nous a aidé à lâcher nos peurs, nos colères simplement en nous écoutant.
Je ne voulais pas accoucher à l'hôpital, elle nous a rassurés et nous avons pu faire nos démarches pour un accouchement en plateau technique avec une sage femme présente rien que pour nous.

Nous voulions d'une naissance joyeuse, physiologique, vécue pleinement et nous voulions partager ce moment avec notre ainée. Nous avons demandé à Amandine de l'accompagner, surs qu'avec elle notre petite Louna serait écoutée et qu'Amandine saurait trouver les mots pour lui expliquer ce qui se passerait.

Le jour J, nous avons vécu ensemble une grande partie du travail, pour me soutenir se succédant mon homme, ma sage femme et Amandine. Dans le feu de l'action, toujours aussi douce et bienveillante, Amandine m'a apporté un réconfort énorme, je n'oublierai jamais une contraction en particulier où nous avons repris une position de soutien proposée par ma sage-femme et où j'ai vraiment senti Adan descendre, mon corps et mon esprit s'ouvrant tout entier à ce passage. Amandine était juste pleinement là, m'aidant ainsi à être pleinement dans cet instant (magique).

Avec le recul, je suis sûre qu'une fois en salle de naissance, la simple présence d'Amandine m'aurait apporté beaucoup... Et n'aurait vraiment pas été de trop... Mais elle a dû rester avec notre fille dans la chambre de la maternité, lui permettant de nous attendre au plus près... Quel bonheur !

De retour à la maison, je ne m'attendais pas à avoir tant besoin de quelqu'un à qui parler, à qui dire mon débordement, mes envies de renoncer (passagères mais poignantes pour moi !). Amandine était toujours au bout du fil pour écouter sans juger... Ca a été tellement important pour moi de dire à quel point je me sentais nulle et débordée pour passer maintenant à un maternage franchement heureux... le temps aidant !

Merci Amandine !