Cursus de base de formation

Un ensemble de compétences et savoir-être commun à toutes les doulas

Doulas de France a élaboré un cursus de base de formation, en cours d’étude par plusieurs institutions (politique, ministère…) en vue de la reconnaissance de la formation et de la profession de doula dans le cadre du service à la personne.
Cela correspond à la demande des parents, des sages-femmes, des institutions et des doulas elles-mêmes pour pouvoir exercer dans un cadre non médical, non paramédical, non thérapeutique et avoir un statut.

Ce cursus général a été déterminé en tenant compte des expériences européennes et des spécificités du système français. Nous encourageons tout organisme de formation qui souhaite travailler à la reconnaissance du métier de doula (ou accompagnante à la naissance ou accompagnante périnatale…) à intégrer ces éléments à son programme de formation et à nous contacter en ce sens si besoin. Nous avons déjà pu travailler sur ce projet avec différents organismes formateurs (ALNA/ELAN, Mère et Monde), dans le but de garantir aux parents le sérieux et la qualité des services proposés par la doula, mais également d’homogénéiser les connaissances des doulas françaises et de donner un cadre à cette activité.

En effet, il existe actuellement de nombreuses formations : ceci montre bien l’intérêt croissant pour ce métier, et permet aux femmes désireuses de devenir doula, de choisir la formation qui leur semble la plus attractive et pertinente par rapport à leur cheminement personnel. Cependant, nous avons constaté au fil des années, à quel point il était important que les doulas disposent d’un bagage homogène afin de travailler en toute sérénité dans le cadre légal français et d’établir une relation de confiance avec les parents ainsi qu’avec les professionnels de santé.

Le cursus de base établit un programme de formation "minimum" qui se veut commun à toutes les doulas exerçant en France ou en Europe. Il prévoit 144 heures de formation, un nombre d'heures similaire aux autres formations entrant dans le cadre du service à la personne.

Le cursus de base de formation peut être perçu comme :

  • un guide, une carte, un plan de route permettant à la doula en devenir de choisir la ou les formations qui lui permettront de valider tous les éléments indispensables à sa pratique professionnelle,
  • un bagage que nous souhaitons commun à toutes les doulas en France, afin d’obtenir une meilleure reconnaissance du métier,
  • une garantie de sérieux et de qualité de services pour les parents, les professionnels et les institutions,
  • un des points à valider nécessairement pour être doula de l’annuaire Doulas de France

Dans cette optique, Doulas de France encourage les organismes formateurs à établir une base d’enseignement commune et conforme au cursus énoncé ci-dessous. Les éléments cités devraient être abordés de manière systématique, et de façon suffisamment approfondie (un nombre d’heures minimum et non compressible a été déterminé afin d’inscrire les modalités et les durées des formations au métier de doula dans le cadre réglementaire des formations aux métiers de l’aide à la personne).

Le programme du cursus de base - 144 heures

Positionnement, Éthique et Philosophie de la doula

Relation d’aide

Installation et modalités dans l’exercice

Accompagnement non médical des parents dans les situations suivantes :

Les neuf mois de la grossesse, la naissance, notions de base en anatomie, le déroulement de l’accouchement

Le projet de naissance

Besoins innés du bébé et de la mère pendant les 6 premières semaines et le processus de l’attachement

Allaitement

Le deuil périnatal – Les difficultés maternelles

Le couple, la sexualité, la place du père

Ce cursus est déposé et protégé par Copyright France.
Il est disponible via l’association pour les organismes qui souhaitent l’adopter.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l’accord de Doulas de France.

Structures proposant une formation basée sur le cursus de base Doulas de France

Différents organismes, écoles, associations proposent tout ou partie du cursus.

L’ensemble du cursus est proposé par :

  • l’Institut de Formation Doulas de France (organisme indépendant et distinct de l’association Doulas de France qui elle ne propose pas de formation)

Une partie du cursus est (ou était) proposée par :

  • CeFAP – Centre de Formations à l’Accompagnement Périnatal (organisme français)
  • Centre Pleine Lune (organisme québécois, propose des formations en France)
  • Formation doula Suisse Romande (organisme suisse)
  • La Leche League
  • Mère et Monde (organisme québécois, seule sa formation en présence est validante)
  • Paramanadoula (organisme britannique, propose des formations en Europe)
  •  ALNA – ELAN (organisme français ayant fermé son activité)

Les éléments validés à notre connaissance par chacune de ces formations sont récapitulés ici.

Si vous être responsable d’un organisme de formation, que vous proposez tout ou partie du cursus, n’hésitez pas à contacter l’association afin d’être également référencé sur cette page.

Processus de validation du cursus de formation

Suite à votre ou vos formations, nous vous invitons à vous rapprocher de nous pour que votre cursus soit validé.

L’association Doulas de France a choisi de ne pas définir cette validation de son côté, de façon arbitraire, mais d’y travailler en collaboration avec les différentes formations existantes, à ce jour notamment : avec ALNA-ELAN, CeFAP, ParamanaDoula, Centre Pleine Lune, La Leche League, Relation d’aide dans d’autres domaines… Ainsi, la formation de doula peut être effectuée auprès de tout organisme proposant entièrement ou partiellement le cursus de base de formation.

SAUVEGARDE ANCIENNE VERSION, NON AFFICHÉE

Doulas de France a élaboré un cursus de base de formation, en cours d’étude par plusieurs institutions (politique, ministère…) en vue de la reconnaissance de la formation et de la profession de doula dans le cadre du service à la personne et de l’aidant familial du CARE. Cela correspond à la demande des parents, des sages-femmes, des institutions et des doulas elles-mêmes pour pouvoir exercer dans un cadre non médical, non para-médical, non thérapeutique et avoir un statut. Ce cursus général est basé sur les expériences européennes et le système français. Il est proposé à tout organisme de formation qui souhaite travailler à la reconnaissance de la formation de doula (ou accompagnante à la naissance ou accompagnante périnatale…). Différents organismes formateurs se sont d’ores et déjà joints à l’équipe de travail participant à ce projet, dans le but d’offrir aux parents une garantie de sérieux et de qualité des services proposés par la doula, mais également d’uniformiser les connaissances des doulas françaises et de donner un cadre à cette activité. En effet, les formations sont nombreuses et variées, mais toutes n’offrent pas forcément un enseignement nécessaire à la pratique du métier de doula. Il apparaît qu’un certain nombre de notions nécessaires doivent être obligatoirement abordées afin de garantir une formation la plus complète possible. Cette garantie est essentielle notamment lorsque la doula se présente auprès des parents et de l’équipe médicale : elle atteste non seulement de la qualité de ses services, mais aussi de sa volonté à œuvrer dans un cadre professionnel.
Le cursus de base de formation établit un programme de formation “minimum” qui pourrait être commun à toutes les doulas exerçant en France ou en Europe. Il prévoit 144 heures de formation, un nombre d’heures similaire aux autres formations entrant dans le cadre du service à la personne.
Toutes les personnes et organismes souhaitant participer à notre travail sur ce sujet sont les bienvenues, dans l’ouverture, le partage et l’échange. Le cursus de base de formation propose donc aujourd’hui :
  • un guide, une carte, pour s’orienter dans les besoins de formation d’une doula en France aujourd’hui, dans ses choix et sa responsabilité,
  • une proposition de réponse aux besoins de transmission qui surgissent pour les doulas au fur et à mesure de leur pratique,
  • un bagage commun pour les doulas dans leur représentation en France, permettant aux parents, aux professionnels et aux institutions d’avoir une garantie qu’ils réclament,
  • la validation de la seule association en France aujourd’hui souhaitant fédérer les différentes initiatives, forte de ses membres et de la diversité de celles et ceux qui la rejoignent.
Pour cela, Doulas de France souhaite que les organismes formateurs établissent une base d’enseignement commune et conforme au cursus énoncé ci-dessous, en abordant de manière systématique les notions proposées, dans leur contenu et en un nombre d’heures déterminé et non compressible. Ces notions essentielles à la pratique de la doula sont pour Doulas de France à ce jour les suivantes :
Positionnement, Éthique et Philosophie de la doula – 16h
  • Contexte juridique
  • Éthique, valeurs et qualités d’une doula
  • Limites personnelles et professionnelles, cadre dans l’exercice
  • Les bienfaits de l’accompagnement à la naissance
  • La création d’un réseau de soutien autour des parents
  • Le travail en collaboration avec les professionnels de santé
Relation d’aide – 32h
  • Écoute active, concept de l’aide centrée sur la personne
  • Notions des différentes techniques de communication basées sur l’écoute et l’empathie
  • Travailler dans le cadre de la transmission de “femme à femme”, de “parent à parent”
  • Questionnement sur sa pratique, travail sur ses propres accouchements et son vécu de mère (recul sur sa propre experience)
  • La place de la doula pour accompagner la famille
Installation et modalités dans l’exercice – 8h
  • Exemple du “contrat”, de l’engagement entre la doula et les parents
  • Limites et juridique
  • Comment s’organiser et prévoir sa disponibilité, impact sur la vie de famille, sur sa vie de femme
  • Où trouver du soutien pour la doula (réseau, binôme, associations, débriefing de son exercice)
  • Connaissance des publications utiles (sites web, listes de lectures recommandées, attitude de partage avec d’autres doulas)

Accompagnement non médical des parents dans les situations suivantes

Les neuf mois de la grossesse, la naissance, notions de base en anatomie, le déroulement de l’accouchement – 16h
  • Le comportement de la femme qui accouche
  • Le contexte émotionnel
  • Les présentations optimales du bébé
  • Notions d’urgences obstétricales
  • Positions pendant le travail et l’expulsion, mesures de confort pour le travail et l’accouchement
  • Comment créer un environnement rassurant, sécurisant
Le projet de naissance – 8h
  • Coopération et partage avec l’équipe médicale, la sage femme ou le médecin
  • Les limites dans l’exercice de la doula
  • L’élaboration et la présentation du projet de naissance
  • Notions sur les gestes obstétricaux couramment pratiqués en France
Besoins innés du bébé et de la mère pendant les 6 premières semaines et le processus de l’attachement – 16h
  • Comprendre les besoins spécifiques et les compétences du nouveau-né
  • Redonner la confiance en soi et en ses capacités innées au couple
  • Place de la doula dans la relation triangulaire maman-papa-bébé
  • L’organisation matérielle des premières semaines
  • La prématurité, le deuil
  • Le processus d’attachement et le concept de continuité dans la relation parents-bébé, notion du concept de l’attachement dit sécure (toucher et porter, maternage proximal ou distal)
  • Les premiers jours à la maison
Allaitement – 16h
  • La physiologie de la lactation
  • L’importance de l’environnement et du soutien (famille, professionnels, associations)
  • Les mythes et réalités autour de l’allaitement
  • Douleurs et difficultés (positions pour allaiter, les crevasses, faire face aux baisses de lait…)
  • L’état émotionnel de la femme allaitante
  • Notions de base de l’alimentation de la femme allaitante
  • Comment aider au moment de la reprise du travail
  • L’alimentation au biberon
Le deuil périnatal – Les difficultés maternelles – 16h
  • Le deuil périnatal
  • La dépression du post-partum
  • Le syndrome du choc post-traumatique
  • Comment proposer un débriefing de l’accouchement aux parents
  • Comment créer et collaborer en réseau
Le couple, la sexualité, la place du père – 16h
  • Transformation du couple en couple parental
  • Le rôle de chacun au sein de la famille
  • La relation de couple, les abus, les différentes composantes de la sexualité
  • Notions des différentes méthodes de contraception
  • La place des autres enfants

soit au total 144 heures

Un nombre d’heure similaire à celui des formations dispensées dans le cadre du service à la personne.
Ce cursus est déposé et protégé par Copyright France. Il est disponible via l’association pour les écoles qui souhaiteraient l’adapter. Reproduction totale ou partielle interdite sans l’accord de Doulas de France.

Structures proposant une formation basée sur le cursus de base Doulas de France

Les différents organismes, écoles, associations qui proposent tout ou partie du cursus et le souhaitent, seront répertoriées ici au fur et à mesure.

Processus d’équivalence du cursus de base de formation

Il est possible de faire valider une équivalence de formations déjà acquises en les rapprochant de ce cursus. L’association Doulas de France a choisi de ne pas définir cette validation de son côté, de façon arbitraire mais d’y travailler en collaboration avec les différentes formations existantes (à ce jour notamment avec ALNA-ELAN, CeFAP, ParamanaDoula, LLL, Relation d’aide dans d’autres domaines…) pour mettre en place ce processus. Ainsi, cette validation peut être faite auprès d’autres organismes de formation ayant ratifié entièrement ou partiellement le cursus de base de formation. Il vous sera également demandé d’effectuer la Session d’Information Positionnement et Éthique de la Doula (SIPED), proposée deux fois par an par DDF (voir ici).

Équivalence des formations