Le bulletin d'information DDF n°21, septembre 2018


Quelques nouvelles concernant l'actualité de l'association Doulas de France

Au sommaire

  • Rôle et fonctionnement du Conseil d'Administration de DDF
  • La nouvelle équipe Doulas de France
  • Retour sur les Journées des Doulas 2018
  • Zoom sur…
    · Le rapport du Haut Conseil à l’Égalité sur les Violences Obstétricales
    · L'association "Les doulas de la Vienne"
  • Événements, formations
  • Témoignage de doula
  • Info de dernière minute pour les doulas en région parisienne

Rôle et fonctionnement du Conseil d'Administration DDF


Doulas de France est une association professionnelle dont un des objectifs a été, dès sa création, de constituer un nouveau corps de métier en France : celui des doulas. La professionnalisation de l'activité de doula est notamment vue par l'association comme un possibilité de «réinsertion» pour les femmes, les mères. Elle a également le souhait de fédérer, de répertorier (annuaire en ligne), de représenter les doulas, et de faire leur promotion en France.

Comme dans la plupart des associations, les adhérent·e·s de DDF sont invité·e·s chaque année à élire un Conseil d'Administration (CA) : jusqu'à seize personnes qui les représentent. Le CA élit ensuite un Bureau, composé d'une trésorière, d'une secrétaire et de huit coprésidentes maximum.

Bureau et CA venant d'être renouvelés, nous avons souhaité vous en dire plus sur leurs rôles et leur fonctionnement.
 
Afin de répondre au mieux aux objectifs de l'association, les membres du CA ont mis en place, depuis la création de DDF :
 
  • Une charte, puis les SIPED (Session d'Information sur le Positionnement et l'Éthique de la Doula), de façon à inscrire la pratique des doulas dans un cadre respectueux de la législation française
  • Un cursus de formation de base pour exercer le métier de doula (cursus défini par DDF, mais que l'association ne dispense pas). Il est donc nécessaire de se former auprès d'un ou plusieurs organismes de son choix pour ensuite rejoindre l'association en tant que doula. DDF a pour cela mis en place une équipe d'équivalence du cursus de base.
  • Le marrainage : une sorte de "supervision", instaurée dès 2006 pour accompagner dans leurs débuts toutes les doulas figurant sur l'annuaire. Cette démarche permet aux doulas, quelle que soit leur formation répondant au cursus de base, d'intégrer à leur pratique la couleur et la philosophie de la doula de DDF. Il demeure à ce jour un des requis pour intégrer le collège de coprésidentes.  
 
Ces 3 piliers, mis en place et consolidés au fil des années par les doulas investies au sein du CA, ont grandement contribué à établir la réputation de DDF comme une association sérieuse auprès des parents, des professionnels, des associations de la périnatalité, des médias... Ils ont aussi permis de faire connaître ce métier en France dans un climat qui reste parfois encore hostile.

Mais, maintenant ces bases posées, quel est le rôle du CA ?

Le CA c'est une équipe de bénévoles qui oeuvrent dans l'ombre pour :
  • répondre à vos questions
  • s'assurer que les cotisations des membres servent à des fins utiles
  • gérer les adhésions, ainsi que les informations figurant sur l'annuaire si nécessaire
  • mettre à jour les informations sur le site et la page officielle facebook
  • assurer la présence des doulas sur divers événements autour de la périnatalité
  • accompagner les doulas adhérentes dans leurs démarches et dans l'organisation de leurs propres événements
  • organiser les JDD
  • maintenir des relations de confiance avec les doulas du monde entier

Au CA s'ajoutent les membres coopérants, cooptés par le bureau, la plupart du temps pour s'investir dans un projet précis.

La liste de tâches ci-dessus est non exhaustive et les projets ne manquent pas. Aussi, les bonnes volontés sont toujours bienvenues pour faire profiter l'association de vos talents : il est possible d'être coopté·e par le bureau à tout moment de l'année, n'hésitez plus ! Si vous avez des compétences particulières, ou simplement de l'énergie et de l'enthousiasme que vous souhaitez mettre au profit de DDF, soyez assuré·es que l'équipe sera ravie de vous accueillir en son sein !

Enfin, si vous avez besoin de renseignements, de conseils, d'une écoute bienveillante, si vous rencontrez des difficultés dans votre pratique, vous trouverez toujours parmi nous une ou plusieurs doulas ravies de vous rendre service.

La nouvelle équipe Doulas De France


Pour celles et ceux qui n'auraient pas encore découvert la liste des nouvelles élues sur le site de l'association, la voici :
  • Coprésidentes
    Amandine Lagarde, Nathalie Gay, Valérie Dupin et Virginie Gagnon
     
  • Trésorière et secrétaire, respectivement
    Maya Marconnet et Yanick Revel
     
  • Membres du conseil d'administration et membres coopérantes
    Aline Baugé, Anne-Marie Bachmann, Aurore Peuvion, Bérengère Maillet, Cécile Gaulier-Fanfan, Dali Milovanovic, Élise Plassiard, Fanta Canot, Florianne Joly, Julie RemeryMagalie Touches, Marie-Jeanne Boudeville, Marjorie Roux, Nath Medroub, Nicole Martel, Nolwenn Dupé, Pascale Gendreau, Sandra M, Stéphanie Holvêque et Yasmine Candau

Nous remercions Aline Baugé, Bérengère Maillet et Magalie Touches de l'équipe du collège de coprésidence sortante et Céline Grangier pour leur implication de ces dernières années dans les actions de DDF.
Bravo à toutes et bon mandat à chacune !

Retour sur les Journées Des Doulas 2018


Les 11 et 12 mai derniers s'est tenue la 16e édition des Journées Des Doulas.
Cette année encore des ateliers, des conférences, des tentes rouges, des rencontres, des rires, des larmes, des prises de conscience, des coups de gueule… sur le thème "Mon corps, mon accord".

Le compte-rendu en images

Zoom sur…


Le rapport du Haut Conseil à l’Égalité sur les Violences Obstétricales


Depuis ses débuts, Doulas de France se positionne du côté des femmes, et de fait, contre toute forme de violences faites aux femmes. Les violences obstétricales en ont toujours fait partie : dès 2006, ce thème était abordé aux JDD. Permettre aux femmes et aux couples d'accéder à une information éclairée est un des rôles de la doula tels que définis dans la charte.

Depuis quelques années, la parole des femmes se libère : harcèlement de rue, charge mentale, violences gynécologiques et obstétricales, “on” en parle enfin !

En juillet 2017, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, demande un rapport "permettant un état des lieux, pour objectiver le phénomène, le quantifier et identifier les problématiques". Ce rapport, portant sur "les actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical", vient de lui être remis par le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE).

Une "prise de conscience des pouvoirs publics" y est clairement demandée. Le HCE y propose également 26 recommandations pour "prévenir [ces actes], faciliter leur signalement et leur condamnation", et souligne l'importance de l'information à donner aux femmes en amont.

Un groupe de travail va être mis en place suite à la remise de ce rapport.

Marjorie Roux, doula et membre du CA de l'association a été interviewée à ce sujet dans 50/50,
magazine de l'égalité femme / homme
.

Nous vous invitons à lire cet article !
 

L'association "Les doulas de la Vienne"


Qui sommes-nous ?


Nous, Émilie Chabrely, Jessica Boutin et Jenny Buord, nous sommes rencontrées en janvier 2017 lors du premier séminaire de formation de l'Institut de formation Doulas de France. Nous nous sommes très vite bien entendues et avons décidé de faire notre travail de fin d'études ensemble, sur la PMA. Cette expérience de travail en groupe a démontré notre capacité à "faire ensemble", en respectant l'authenticité et les envies de chacune. A l'issue de cette année de formation, une fois toutes certifiées, il nous a semblé évident et naturel de travailler toutes les trois pour faire connaître notre profession et proposer des thèmes de travail connexes, notamment autour de la sexualité ou de la parentalité. Lise Grospeaud suit actuellement la même formation à Bordeaux. Ayant les mêmes aspirations que nous, et la même vision du métier, elle a rejoint le projet avec enthousiasme et fait donc partie des membres fondatrices de l'association "Les doulas de la Vienne".

Notre association loi 1901 est là pour :
  • informer sur la grossesse, l'accouchement et la période post-natale
  • informer sur la maternité, la paternité, la parentalité
  • informer sur la féminité, la masculinité et la sexualité
  • écouter les enfants, les adolescents, les adultes, parents ou non, célibataires ou en couple
  • fédérer les doulas du département de la Vienne, faire connaître le métier de doulas, échanger avec les doulas

Pour nous contacter : page Facebook ou lesdoulasdelavienne@gmail.com

 

Événements, formations


Les personnalités inspirantes du monde de la périnatalité ne manquent pas, et cet automne nombreuses d'entre elles nous font l'honneur de leur visite en France. Nous avons sélectionné ces rendez-vous marquants. Vous trouverez également sur la page Facebook "Listing formations périnatales" toute une gamme très variée de formations complémentaires pour enrichir votre pratique.
 

Session d'Information Positionnement et Éthique
Vous vous posez des questions sur votre positionnement, sur l'éthique de la doula ? Vous voulez connaître le cadre légal d'exercice du métier en France ? La Session d'Information sur le Positionnement et l'Éthique de la Doula (SIPED) est faite pour vous.
La prochaine session aura lieu à Paris les 22 et 23 sept 2018. Vous trouverez toutes les informations sur https://doulas.info/siped/.

L'association Bien naître au 21e siècle accueille Michel Odent et Lilianna Lammers pour une session d'in-formation "Physiologie et Naissance", à Paris du 5 au 7 octobre 2018. Les places sont limitées, inscrivez-vous vite !
Tarif : 350€ (possibilité de paiement en plusieurs fois).
Informations et inscriptions : assobiennaitre@yahoo.com ou https://www.facebook.com/events/371971879951640/

Elizabeth Davis propose une journée autour du thème : "Du trauma au positionnement pro-actif des intervenants autour de la naissance". Journée donnée en anglais, traduite par Viviane Lemaigre Dubreuil. À Paris, le 13 octobre 2018 de 9 h à 18 h.
Tarif : 110 €
Informations et inscriptions : flyer de présentation ou Viviane au 06 74 88 24 51
Site web : http://elizabethdavis.com (en anglais)

Comme chaque année depuis 1992, l'Alliance Mondiale de l'Allaitement Maternel (WABA) organise la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel (SMAM), une belle occasion pour des organisations et des particuliers de soutenir, encourager et protéger l'allaitement maternel. En France elle a lieu la troisième semaine d'octobre.
Vous retrouverez en suivant le lien les événements proposés cette année, et recensés par la Coordination Française pour l’Allaitement Maternal (CoFAM)

Isabelle Challut propose sa "Formation pour doulas niveau 2" du 18 au 20 novembre 2018 à Présilly en Haute-Savoie.
Tarif (hors logement et repas) : 295 €.
Clôture des inscriptions le 15 septembre.
Informations et inscriptions : Paule au 06 22 74 25 26 ou Facebook
Merci à toutes de nous informer des événements que vous organisez ou auxquels vous participez. Nous les partagerons ici avec plaisir.

Témoignage de doula


Aurélie Haudiquet, doula en Charente, a récemment été contactée par la MAIF pour participer à un atelier de consultation sur de nouvelles "possibilités" dans le secteur bien-être qui pourraient être développées par cette compagnie d'assurance.

Nous avons voulu avoir son retour et son ressenti sur l'atelier auquel elle a pu participer dans ce cadre.

“Une personne de la MAIF, qui avait déjà entendu parler des doulas de DDF, a pensé que cette transmission de femme à femme pouvait être un des points à développer dans le secteur du bien-être. Étant la plus proche géographiquement du lieu de l'atelier, j'ai été contactée pour représenter notre profession.

Lors de l'atelier, nous étions une vingtaine de professionnel·le·s. Dix faisaient partie des services de la MAIF (ergonome, infirmière spécialisée dans le domaine du bien-être au travail…) ; dix autres étaient des personnes extérieures, souvent déjà en lien avec la MAIF (start-up, associations…).

Après une brève présentation de nos métiers, nous avons mené ensemble une réflexion sur le bien-être et sur les "tendances" du moment (le climat, la dépendance aux écrans, les réseaux locaux…), dans leurs aspects positifs et négatifs. Grâce à ce travail préliminaire, nous avons pu dégager plusieurs axes à approfondir en petits groupes.

Mon groupe a travaillé sur deux thèmes : l'activité physique, et les étapes importantes de la vie. Dans ce cadre, j'ai pu partager certains besoins de parents collectés par les doulas. Par exemple, il existe dans mon secteur une possibilité pour les femmes de faire du yoga prénatal et de revenir ensuite faire du yoga avec leur bébé : j'ai pu reporter l'importance de cette continuité pour les mères, chose qui n'avait pas forcément été perçue par les autres professionnels de mon groupe. De même, à propos des étapes importantes de la vie, des thèmes chers aux doulas ont été abordés, comme les premières règles, l'arrivée et le départ des enfants…

Grâce à ces réflexions menées, les "besoins de terrain" vont être transmis aux décisionnaires de la MAIF.

J'ai été contente de mettre un pied dans ce secteur qui m'était inconnu, et je trouve très positif qu'une compagnie d'assurance ait pensé à contacter une doula de DDF pour un projet de ce type. J'y vois une forme de reconnaissance des doulas comme pouvant participer au bien-être des femmes et des familles. Cela légitime également les besoins des familles dans la période périnatale.

Je recevrai en septembre un document récapitulant ce qui est sorti de cet atelier, et je le partagerai à DDF avec plaisir. Rien ne m'a été dévoilé concernant les actions qui pourraient être mises en place suite à cet atelier, mais il existe déjà des chéquiers de type "chèques-vacances" permettant aux clients de la MAIF d'avoir accès à des salles de sport par exemple. Pourquoi ne pas imaginer un équivalent pouvant être utilisé auprès des doulas ?”


À quand un début de prise en charge des doulas en tant que professionnelles du bien-être des femmes, des couples, et des familles ? Les graines ont été semées…

Merci Aurélie pour ton investissement et ton témoignage !

Info de dernière minute


Vous êtes doula en région parisienne ?
Vous avez envie d'échanges et de partages entre consoeurs ?
Rendez-vous le jeudi 4 octobre prochain au Pavillon des Canaux 39 quai de la Loire à Paris 19e à partir de 11 heures. Marjorie et Virginie seront ravies de vous y retrouver. A très bientôt !
Cette lettre d'information est rédigée pour vous informer de l'actualité de l'association et du monde de la périnatalité en lien avec notre métier. Si vous avez envie d'y contribuer, d'y voir traités certains sujets, contactez-nous ! Nous prendrons en compte vos demandes avec plaisir.
À bientôt !

L'équipe Doulas de France
Copyright © 2018 Doulas de France, Tous droits réservés.