Les doulas : pour une naissance différente

lecoinbio.com, 21 avril 2009

20090421-LeCoinBioVous êtes enceinte ou vous prévoyez l'être? Vous souhaitez une grossesse et un accouchement différent, humain et plus naturel ? Les doulas sont là pour vous aider. Avec le regain d'intérêt pour une naissance plus douce et moins médicalisée, leur nombre ne cesse d'augmenter en France. Leur rôle est d'accompagner les parents sur le long et - parfois - difficile chemin de la parentalité. Elles ne remplacent pas les sages-femmes mais sont plutôt complémentaires. Les doulas apportent chaleur, réconfort et écoute au sein d'un monde médical trop souvent froid et dans l'urgence.

Qu'est-ce qu'une doula?

En grec ancien, le mot "doula" désigne tout simplement des femmes qui accompagnent la naissance. Aujourd'hui en France, les doulas apportent un soutien émotionnel et rassurent les futurs parents pour que la naissance de leur enfant soit une journée pleine de bonheur.

C'est un métier exercé par des femmes, généralement des mamans ayant suivi plusieurs formations et faisant partie de l'Association des doulas de France. L'accompagnement qu'elles proposent s'adapte selon les différents besoins de la femme enceinte :

"Je soutiens les mamans, je les écoute et je les informe sur l'allaitement, les couches, les préparations à l'accouchement qui existent et qui lui sont accessibles dans notre département, etc. J'essaye de faire en sorte que les femmes ne disent pas un jour "Ah! si j'avais su  cela, j'aurais fait autrement...". J'essaye de donner les meilleurs adresses de mon département afin d'aider les femmes à connaître les professionnels (qui fait quoi), les diverses préparations à la naissance, les associations..."  explique Floriane Zitouni, doula dans la ville de Nice.

Les doulas ne remplacent pas les sages-femmes

Doula et sage-femme ne doivent pas être confondues. La doula peut accompagner un accouchement à domicile seulement en présence d'une sage-femme et peut aussi être présente à l'hôpital. Yael Catherinet, doula de Nîmes, explique que

"l 'accompagnement de la doula n'est pas médical. Dans ce sens, nous n'avons pas le droit de toucher la femme enceinte. Nous pouvons l'accompagner lors d'un accouchement seulement de manière émotionnelle et uniquement si la sage-femme ou l'hôpital acceptent notre présence" .

Le travail de la doula est complémentaire à celui de la sage femme. C'est la collaboration entre les deux qui fait de l'accouchement une expérience sereine et inoubliable pour la femme et sa famille :

"Lors d'un accouchement à domicile, j'ai rencontré la sage-femme de la future maman que je suivais uniquement le jour J! J'étais un peu anxieuse car je ne connaissais pas son positionnement par rapport aux doulas. Finalement, ce fut magique. Elle s'est tout de suite rendu compte que je n'étais pas là pour lui prendre sa place. Nous avons a travaillé en parallèle. Elle s'occupait de tout l'aspect médical et je veillais à l'aspect émotionnel de la famille (la future maman, le futur papa, leur fille ainée... et même le chat!). Beaucoup d'émotions pour nous tous, tout en restant dans l'ombre pour ma part. La sage-femme s'est dite enchantée par cette première expérience" nous raconte Floriane.

Le témoignage d'une maman.

Les doulas apportent un sentiment de sécurité dans une expérience qui peut paraître effrayante pour certaines.

" A 4h00 du matin j'ai appelé ma doula pour qu'elle vienne avec moi à l'hôpital : mon  accouchement dérapait. J'avais peur et j'étais complètement perdue... Elle est arrivée à l'hôpital avant moi, avec son gros ventre de 8 mois de grossesse et sa voix douce... Je me suis sentie immédiatement rassurée. Comme à la maison. C'était elle la maison. C'est elle ensuite qui est venue nous chercher à la maternité pour nous conduire à la maison, avec notre petit.Toujours elle qui répondait à mes doutes de nouvelle jeune maman, sur l'allaitement, le portage, les bobos et le babyblues" explique Irène, accompagnée par Floriane.

Comment se passe l'accompagnement? Combien ça coûte?

En général, les doulas proposent 5 à 10 visites réparties avant et après la naissance. Elles offrent aussi une disponibilité complète et une présence lorsque la mère ou le père en ressent le besoin.

"En général, l'accompagnement s'effectue pendant toute une année. La relation que nous avons avec les mamans est très affective et nous restons toujours près d'elles, même après l'accompagnement" ajoute Yael.

C'est la doula qui définit ses propres tarifs. Les visites à domicile sont facturées entre 40 € à 70 € et il faut compter entre 250 € et 400 € euros pour qu'elle assiste à l'accouchement. Cependant, les doulas ne sont pas reconnues par le corps médical et leurs prestations ne sont donc pas remboursées par la sécurité sociale.

Cet accompagnement peut faire l'objet d'un beau cadeau à se faire offrir par la famille!