Devenir doula

Vous venez de découvrir ce métier
et aimeriez en savoir plus ?

Vous êtes décidée
et souhaitez vous former ?

Vous êtes déjà doula
et souhaitez rejoindre l'association ?

Pour devenir doula, trois étapes :

Étape 1 : Se renseigner sur le métier de doula

Plusieurs pistes s’offrent à vous pour vous renseigner sur ce métier :

Étape 2 : Choisir son parcours de formation

Avant toute chose, l’association Doulas de France ne dispense pas de formation. Son objectif est de regrouper des doulas de tous horizons, quelles que soient leurs formations :

  • dans le cadre légal français et autour de valeurs communes décrites dans la charte,
  • avec un socle de compétences communes, détaillées dans le cursus de base.

Pour exercer en tant que doula, le métier n’étant pas reconnu, aucune formation n’est obligatoire et quiconque le souhaite peut se dire doula. Cependant l’association Doulas de France pense qu’une formation et un cheminement minimum sont requis :

  • pour que le métier soit reconnu à terme,
  • pour s’assurer que les doulas aient acquis connaissances et savoir-être, avec un recul sur leur vécu personnel,
  • pour offrir aux parents accompagnés une garantie de sérieux et de qualité des services proposés.

Si vous souhaitez rejoindre l’association Doulas de France en tant que doula, avoir validé le cursus de base est obligatoire. À ce jour, malgré la non-reconnaissance officielle, il existe grâce au positionnement et à l’ensemble des propositions de DDF une reconnaissance informelle. Les doulas de l’association sont par exemple volontiers accueillies dans certaines maternités.

Pour choisir une ou des formations qui vous correspondent, nous vous invitons à contacter les différents organismes proposant des formations, en posant des questions aux formatrices et aux doulas qui ont suivi ces formations. Pour rappel : Doulas de France n’est pas un organisme de formation, nous ne recommandons pas un organisme plus qu’un autre.

Aucune formation médicale, paramédicale, à visée thérapeutique, aucune formation en ligne ou à distance ne peuvent être prises en compte pour valider le cursus de base définit par Doulas de France.

Étape 3 : Se former

À NOTER : Doulas de France ne propose pas de formation !
Elle rassemble des doulas déjà formées autour de valeurs communes, dans l'idée de faire connaître et reconnaître notre métier.
Depuis sa création en 2006, elle a mis en place :
la charte Doulas de France : qui fixe le cadre d'exercice des doulas
le cursus de base de formation : qui définit un ensemble de compétences communes aux doulas de l'association
le marrainage : qui apporte soutien aux doulas rejoignant l'association

L’association Doulas de France ne dispense pas de formation.

Vous venez de découvrir ce métier et vous aimeriez en savoir plus… Faire une formation et devenir doula vous trotte dans la tête depuis longtemps… Vous trouverez de nombreux renseignements en parcourant cette page et en suivant les différents liens :

Comment devenir doula ?

L’association Doulas de France ne propose pas de formation. Si vous souhaitez suivre une formation, merci d’entrer directement en contact avec ces structures (l’association Doulas de France ne saura pas vous renseigner).

Sans dispenser elle-même de formation, afin de faire reconnaitre le métier de doula, l’association a proposé un cursus de base de formation, sur lequel peuvent prendre modèle les organismes et structures de formation. Cursus que nous souhaitons commun à toutes les doulas, et qui nous semble le moyen d’offrir aux parents accompagnés une garantie de sérieux et de qualité des services proposés.

A ce jour il existe différents moyens de se former mais seul l’Institut de Formation Doulas de France propose ce cursus en entier, d’autres organismes en proposent une partie.

Pour vous renseigner au mieux, n’hésitez pas à consulter les pages Formation, Cursus de base de formation, Session Positionnement et Éthique de la Doula (SIPED) et Équivalence des formations.

Comment être référencée dans l’annuaire Doulas de France ?

Vous êtes doula et vous souhaitez être référencée sur notre annuaire et rejoindre notre réseau, les conditions d’inscriptions dans l’annuaire sont expliquées sur la page “Être référencée sur l’annuaire“.

Comment valider le cursus de base de formation ?

Vous avez effectué une ou plusieurs formations autour de l’accompagnement à la naissance ou à la parentalité et souhaitez valider le Cursus de base de formation, vous pouvez consulter la page Équivalence des formations et faire une demande.

Qu’est-ce que le marrainage ?

Pour accompagner la doula dans ses débuts, l’association propose de la soutenir et de la guider dans sa pratique. Voir la page du site Marrainage.

Est-ce qu’un homme peut devenir doula ?

On nous demande souvent si un homme peut être “doula”. Nous n’avons pas de réponse définitive à cette question. Nous partons du principe de la transmission de femme à femme, de “materner la mère”, et d’un partage d’intimité, qui sont les définitions internationalement acceptées de la doula. Nous n’avons jamais eu de demandes de parents pour avoir “un doula” masculin. Nous pensons que ce partage de l’expérience féminine de la maternité, de l’intimité de la grossesse et de l’accouchement, de l’allaitement, sont souvent plus faciles entre femmes. Nous pensons aussi que pour un homme, futur père ou père, voir sa femme accompagnée durant un accouchement, dans un allaitement est plus facile si ce soutien provient d’une femme plutôt que d’un homme.

A nouveau, en tant que femmes, pour les doulas exerçant au sein de Doulas de France aujourd’hui, nous proposons très souvent aux hommes que nous accompagnons avec leur compagne de partager avec d’autres hommes, notamment lors d’expériences personnelles. Nous souhaitons faciliter cet échange, et il est très souvent riche et fructueux. Nous soutenons complètement les initiatives venant des hommes, qu’elles soient à destinations des hommes ou des couples, et nous nous réjouissons de voir que ce partage, cette intimité se développe de plus en plus.

Voir également : “Comment l’association Matern’ et lait organise des groupes de pères”.