Les doulas par défaut ?

Logo DDF Doulas de FrancePar défaut de communication entre les femmes. J'espère que ce mouvement, tout ce que nous faisons sert à restaurer la confiance et la transmission de femmes à femmes, à recréer des cercles, à réinventer des dynamiques qui se sont perdues. A redécouvrir ce que peut être la communication entre femmes, le toucher, l'intimité, le partage de ces connaissances intimes. Je sais que j'ai souvent été -pas seulement en tant que doula, mais depuis mon adolescence dans de nombreuses activité- la personne à qui l'ont pouvait poser une question sur la sexualité, les règles, question qui n'avait jamais pu être abordée, question "idiote". C'est vraiment triste que ces sujets soient aussi tabou, et j'espère que la présence des doulas auprès des femmes rétablira aussi ces échanges sur les sujets de la féminité en général.

Charlotte Marchandise